samedi 7 juin 2008

MODE ET ACCOINTANCES TEXTILES


Mais quel est donc ce phénomène étrange ?... C’est la secte des gens qui portent un peu les mêmes fringues. Je disais donc quel phénomène étrange que cette tribalité textile. Pourquoi naturellement se rapprocher des gens qui s’habillent comme nous ? N’avez-vous pas remarqué que certains homos dans le marais sont semblables à des jumeaux : même coupe, même jean, même démarche. On les confond, ça ne doit pas être facile dans le noir… N’avez-vous pas remarqué comme le mauvais goût se partage, lorsqu’il est consensuellement accepté, dans les lieux qui s’y prêtent ? Un exemple caricatural pourrait être le festival de mode et de photographie de Hyères. Prenez le temps de surfer sur les blogs ayant assuré une couverture de l’évènement : ils y étaient à « The place to be ». Comprenez dans cette couverture photographique qu’ils font bien partie du groupe dont il faut faire partie pour entrer dans la bonne fête où il faut être vu. Si vous jetez un œil aux images qu’ils ont choisies de mettre en lumière, vous constaterez que c’est la surenchère des horreurs… pour quelqu’un qui ne fait pas partie dudit groupe. Je ne m’exclue pas de cette vision anthropologique de comptoir faisant moi-même partie - si je suis en tant soit peu objective – d’un groupe de fringues. Bien que le mien soit sans doute beaucoup plus mainstream voire d’une insipide transparence pour beaucoup. On ne se refait pas, je n’ai jamais eu le goût du risque… Les codes sociaux, la mode, le style, tout un concept qui défie le temps et les générations. Peut-on se retirer d’une histoire dont on est lecteur et auteur dans le même temps ? Et bien tu vois bien que non alors arrête de poser des questions idiotes !

4 commentaires:

Marie-Georges Profonde a dit…

Mon commentaire n'est pas passé, foutue bécane !!
Je disais bonjour. Et que copier, c'est pratique. Et qu'en plus, par les temps qui courent, acheter les fringues par lots de 2 et se les répartir, ça peut être une solution.

So dilettante a dit…

bonjour Marie Gorge Profonde (quel nom ma foi !). copier bien sur, si c'est assumé. Ca devient drôle quand on met les wayfarer que tout le monde porte pour différent, ou rare. tu me suis ?

Marie-Georges Profonde a dit…

Ah nan moi c'est Marie-Georges hein :))
Du ridicule de chercher à être unique, oui, je vois bien. Mais puisqu'on parle de copier, je piquerais bien des petites choses à ce blog, moi ! Joli visuel.

So dilettante a dit…

marie george, mais où avais-je la tête. piquer des choses ? qu'est-ce tu veux ?pour toi, c'est cadeau.