dimanche 2 mars 2008

ROCK'N ROLL ATTITUDE

Il n’y a plus de valeurs dans cette société, plus d’idéaux, plus de révoltés, plus de modèles dignes de ce nom. Le culte de la consommation se répand comme un mauvais lichen entraînant dans sa chute les symboles les plus forts. Comprenez-moi, je viens de lire que c’est Keith Richards qui sera la prochaine égérie de Louis Vuitton ! La marque au monogramme vaguement royaliste sera donc représentée cette année par l’une des icones rock les plus prisées de la planète. Chapeau bas pour Vuitton mais honte à Keith. Ce n’est pas son âme qu’il a vendue au diable, c’est aussi son corps, sa crédibilité ET sa guitare. Sa guitare, avec qui il a tout partagé : son intimité, ses concerts, ses plus grands moments d’émotion, la seule à qui il a dû être fidèle. Et bien c’est elle qui l’a entraîné dans sa chute ! Car vous devez savoir qu’entre autres avantages, il est reparti avec un étui de guitare fait sur-mesure en toile monogrammée. C’est sans doute le petit plus qui a fait pesé la balance du côté du chèque obscène... Il parait que Vuitton a déjà courtisé Mandela qui n’a pas répondu favorablement. Je croise les doigts pour que ça dure, car si Mandela retourne son boubou, moi je change de planète.

2 commentaires:

sophie h a dit…

j'adore : " vaguement royaliste"!!!

Stef a dit…

oauis, c'est triste, c'est comme Iggy Pop qui fait de la pub pour les GSM ou les Ramones récupérés pour vendre des bagnoles :(