vendredi 1 février 2008

CRISE DU LOGEMENT


Pour continuer sur le thème de la rupture, un chercheur du CNRS expliquait avant-hier sur la Cinq :

Au-delà des mauvaises anticipations du gouvernement, c’est une cause sociétale qui amplifie la crise de l’immobilier en France. Et oui, nous évoluons vers des schémas familiaux différents, et ces nouveaux modèles de divorcés, familles recomposées, célibataires autonomes (chacun chez soi), consomment du logement ! Un besoin en toits multiplié, des surfaces similaires, et une pénurie d’appartements qui s’accentue.

Moralité de l’histoire : sauver son couple devrait profiter aux familles les plus démunies. alors luttez.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

alors sophie, t'es pour la sauvegarde du couple ou l'utilisation du spray-latex ? :)

La dilettante a dit…

Mais de qui parlez-vous "anonyme" ? je ne connais pas cette sophie.
La dilettante

ps : en revanche La dilettante est pour la sauvegarde du couple. argument qui va d'ailleurs - différemment - mais dans le sens du baby boom n'est-ce pas ?...